Vous avez dit Burj Khalifa ? (mise à jour qualité du 16 janvier 2016)

Dès le vendredi 15 janvier 17h en France le web sentait venir des modifications majeures dans les SERP. Celles-ci s’avéraient d’ailleurs extrêmement importantes et se poursuivaient durant deux jours.

La mise à jour de qualité des 16 et 17 janvier 2016

« There hasn’t been a day like this recorded since we started tracking Google’s results »

Les bouleversements dans les SERP sont montés à un niveau encore jamais atteint selon Dejan Petrovic, figure emblématique du SEO mondial et développeur de l’outil de référence Algoroo.

Cependant, contrairement à notre annonce de vendredi, il s’avérait que l’origine des changements n’était pas le lancement de l’alcidé #Penguin en temps réel, sorti de sa banquise du pôle Nord pour voler à travers le web (oui le pinguin vole contrairement au manchot).

En effet, nous apprenions dès lundi qu’il s’agissait d’une mise à jour qualité, que Dejan nomma Burj Khalifa (du nom du plus haut gratte-ciel au monde, construit à Dubaï, Emirats arabes unis).

burj-khalifa

Les EMD sortent grands gagnants

Tous les référenceurs ont pu remarquer un bond des noms de domaines correspondant exactement aux mots-clés de recherches (EMD exact-match domain).

Moz n’en dit pas moins si l’on se réfère à ses statistiques avec un pic sur l’influence des EMD au 16 janvier 2016.

emd-burj-Khalifa

Cela me rappelle d’ailleurs une précédente mise à jour il y a un peu plus d’un an.

Concomitamment au déploiement de Penguin 6 entre le 18 octobre et le 10 décembre 2014, était déployée une mise à jour qualité et, selon mon expérience, les EMD en ressortaient gagnants.

Aussi, nous pouvons donc noter une évolution en ce sens depuis un peu plus d’un an et cette tendance s’accentue de plus en plus.
Pour rappel, le blog Axe-net rappelait une tendance exactement inverse dans un article du 7 octobre 2012 dans lequel Sylvain Richard indiquait « Google sonne la fin de la récrée ».

Ce changement d’orientation entre 2012 et 2015 favorise les revendeurs de noms de domaine ainsi que les grosses sociétés qui ont plusieurs milliers de clients et se constituent des stocks par secteurs d’activité.

Bref, je ne trouve pas que cela va dans le bon sens. N’hésitez pas à réagir à faire part de votre expérience.

En attendant, nous restons sur le qui-vive et attendons avec impatience Google Penguin 7, 4.0 .

No Comments
 

Leave a Comment